Comment préparer son gazon pour l’hiver?

Planter du gazon est une solution esthétique et naturelle pour végétaliser joliment l’extérieur.

Contrairement à une pelouse artificielle, il nécessite un entretien adapté à l’approche de l’hiver pour le protéger et retrouver une belle pelouse au retour du printemps. Découvrez comment préparer efficacement votre pelouse à résister au gel et aux aléas de la saison hivernale. Plus d’infos ici.

Tondre la pelouse

La pousse du gazon ralentit de manière significative lorsque les températures baissent. Une coupe hebdomadaire ne sera plus nécessaire avant le renouveau, toutefois prévoyez une dernière tonte avant que l’hiver ne l’installe vraiment. La coupe servira à protéger votre pelouse contre le gel et à limiter l’apparition de la mousse. La meilleure période pour tondre est la fin octobre, avant le premier gel.

Pour éviter de fragiliser la pelouse, il est préférable de ne pas la couper trop court. Les professionnels recommandent de tondre à une hauteur de 4cm environ. Cela favorise le développement des racines durant l’hiver et empêchera votre pelouse de faner. L’herbe coupée restera tonique, ce qui la protègera du froid et limitera en même temps la pousse de la mauvaise herbe.

Cette étape est assez facile à réaliser. Il vous suffira de bien régler la hauteur de la lame de votre tondeuse pour définir la hauteur de coupe souhaitée. Cela assurera une repousse aussi uniforme que possible au retour des beaux jours. Bien sûr, vous pouvez confier la tâche à un paysagiste pour un rendu esthétique plus net.

Il faut savoir que les brins d’herbe fraîchement tondus peuvent fournir un supplément d’azote à votre pelouse, favorisant leur croissance. Si cette astuce est souvent recommandée durant l’été pour favoriser la santé de votre pelouse, il est fortement conseillé de les ramasser lors de la dernière coupe. Votre pelouse respirera mieux quand le climat deviendra plus rude

Continuer le désherbage

Résistantes au froid et au gel, les mauvaises herbes continuent de pousser durant l’hiver. Il est important de désherber régulièrement pour éviter qu’elles étouffent le gazon. Leur pousse étant nettement plus rapide par rapport à celle de la pelouse quel que soit le type de semences de gazon utilisé, il est facile de les reconnaître.

Vous pouvez vous aider d’un couteau à désherber pour être sûr de les enlever jusqu’à la racine. Cela limite la repousse et évite qu’elles ne s’étendent. La pelouse étant plus sensible aux effets de l’hiver, il est recommandé de créer un chemin en pavés pour vous déplacer. Vous éviterez ainsi de marcher directement sur l’herbe et de l’endommager

Aérer le gazon avant l’hiver

L’aération est une opération mécanique qui sert principalement à décompacter le sol. Elle est préconisée avant de semer du gazon ou un regarnissage partiel. Lorsqu’elle précède un regarnissage, l’aération permet de préparer les zones où vous planterez les graines de gazon. Elle permet aussi d’aider la pelouse à mieux supporter l’hiver.

Aérer le sol favorise l’action des micro-organismes contenus dans le terreau et améliore la circulation de l’air. De plus, l’eau pénètre mieux dans le sol. Cette opération favorise aussi l’absorption des nutriments contenus dans les engrais. Effectuée régulièrement, cette opération contribue à la bonne santé de votre gazon. L’herbe résiste mieux aux variations climatiques, aux insectes et aux maladies. Elle nécessitera ainsi moins d’entretien à chaque changement de saison.

Suivant les besoins de votre jardin, vous pouvez choisir soit de scarifier soit de carotter la pelouse. La scarification consiste à gratter la pelouse en surface, tandis que le carottage sert à extraire des bouchons de terre, appelés communément « carottes ».

L’aération de sol ne demande pas de compétences spécifiques, toutefois il est courant de recourir aux services d’un jardinier pour s’assurer que l’opération soit réalisée correctement. Cela présente en outre l’avantage de vous faire gagner du temps. Elle se fait à l’aide d’un aérateur manuel ou motorisé en fonction des dimensions de votre jardin.

Le choix de l’outillage dépendra notamment de la fréquence de l’opération, du type de pelouse, de la superficie et de la configuration de votre jardin. Vous trouverez le modèle adapté à vos besoins dans les magasins de jardinage et de bricolage. Si vous ne souhaitez pas investir dans une machine, il est possible de louer un aérateur temporairement, juste avant l’hiver.

pelouse

Préparer son gazon avant les grands froids est essentiel.

Fertiliser le sol

Cette étape est généralement réalisée juste après l’aération du sol. Pour optimiser ses bienfaits, il est fréquent d’associer la fertilisation au chaulage, mais en espaçant les traitements de quelques semaines. Fertiliser le sol est indispensable pour favoriser la germination et la pousse de votre pelouse, ainsi que pour fortifier l’herbe.

Les professionnels du jardinage recommandent en général entre 3 et 12 traitements annuels, selon la nature du sol, les besoins en nutriments de la pelouse et votre budget. Les principaux composants des fertilisants pour les gazons sont l’azote, le potassium et le phosphore. Par contre, la proportion de chacun d’eux varie suivant les produits pour s’adapter aux différentes saisons. Pour un traitement professionnel, il est courant de procéder à un test de PH du terreau avant d’appliquer le produit afin de déterminer la formule la plus appropriée.

A la fin de l’automne, privilégiez les fertilisants enrichis en potassium. Ils fortifient l’herbe pour l’aider à résister aux maladies et au gel. Ils favoriseront également la croissance de votre pelouse lorsque les températures remonteront. Un bon apport en phosphore est aussi nécessaire pour supporter l’hiver. Il favorise l’enracinement de la pelouse et l’aide à tenir au sol jusqu’au printemps.

La fertilisation avant l’hiver s’effectue idéalement en septembre. L’herbe met un mois en moyenne pour assimiler les nutriments fournis par le fertilisant. Certains produits disponibles sur le marché ont un effet longue durée ce qui vous permettra de gérer facilement le traitement de vos sols. Pour appliquer le produit, utilisez un épandeur. Cela permettra de traiter uniformément l’ensemble de votre pelouse.

Bref, une pelouse bien tondue et aérée résistera mieux à l’hiver. Vous pouvez mettre ces astuces en pratique vous-même si vous avez la main verte. Néanmoins, l’intervention d’un professionnel vous assure de choisir les produits adaptés et les techniques d’entretien qui conviennent à votre jardin.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.