Qu’est-ce qu’un coteau fleuri ?

Tout d’abord une petite définition ! A l’origine, un coteau désigne la pente d’une petite colline qui occupe un vignoble.

coteau-fleuri

Coteaux fleuris

Coteau fleuri“…

N’y a-t-il pas un brin de poésie dans ces deux mots qui sentent bon le sud ? Fermez les yeux… Ressentez-vous cet air de Provence ? Cette note estivale qui plane dans ses reliefs et son environnement ? Pas d’avenue en vue, pas de pollution, pas d’établissement alentours. La ville et ses bruits semblent si loin. Ici, pas besoin d’un long séjour pour être dépaysé et s’émerveiller du tableau en toute saison. Les voyez-vous les pentes de ce coteau où fleurissent ces milliers de fleurs champêtres ?

Où que l’on porte son regard, la vie s’étend partout, même dans les endroits les plus escarpés, entre les petits cailloux, sous les rochers, les plantes rampantes, les fleurs jaunes et bleues se partagent ce territoire sec mais pourtant unique. Caressé doucement par la rosée du matin, réchauffé l’après-midi par les rayons du soleil, le versant abrite un vieux domaine viticole flanqué de ses terres dénivelées. Propices à la culture de la vigne, elles sont riches de goût, d’accent et de passion. C’est manuellement que les vendanges se feront ici comme autrefois. Ainsi appelé, ce vignoble de coteau donnera sans nul doute, cette année encore, un magnifique vin pour les amateurs du genre.

Planté sur les flancs de la butte, le terrain vinicole vit ainsi au rythme des saisons et du microclimat. Ce sont ces conditions qui donnent un caractère unique au terroir de ce coteau fleuri dont sera tiré le vin des raisins récoltés mûris par le soleil de la région. La rivière qui coule à proximité n’est d’ailleurs pas étrangère à la qualité du cépage. Et toutes sortes d’animaux sauvages viennent s’y abreuver. Ici, sur ce coteau fleuri, la nature et la vie prennent tout leur sens…

En résumé, la nature, les plantes, les fleurs, les arbres, l’environnement, le jardin, les activités en plein air et même l’aménagement et la décoration extérieure ! C’est tout ce que m’inspirent les coteaux fleuris !

One Comment

  1. Gilles E.

    Très bel article. Etre viticulteur exige d’être en osmose avec la terre que l’on cultive. Le sol est ce qui donne toute la richesse au vin. Selon qu’il sera constitué de cailloux, de sable, d’argiles, etc. le sol procurera un goût différent au vin. Lors de leur fleuraison les coteaux sont vraiment sublimes surtout lorsque le soleil vient souligner cette beauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *